MARCHÉ DE LA TÉLÉPHONIE FIXE

Le nombre d’abonnés est de 4,6 millions à fin 2019. Le marché est dirigé par un monopole public (Algérie télécom). En moyenne, il a cru de 5% par an sur les quinze dernières années. Malgré l’augmentation du nombre d’abonnés, le trafic sur le réseau filaire a diminué de plus de la moitié. En effet, en 2004 un trafic de près de 10 milliards de minutes a été enregistré. En 2019, il n’est que de 1,5 milliards de minutes.


Partager sur :

AGORA

L'Agora virtuelle est un espace d’échange et de discussion ouvert à tous*, les commentaires et contributions des membres serviront à relever le débat et à enrichir les publications du Tableau de Bord National.
* Membres inscrits

Il n'y a pas encore de réaction à cet article. Soyez le premier à réagir

Bienvenue dans l'espace Agora
Pour améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d'utilisation. Lire notre charte de contribution.


Pour laisser un commentaire vous devez être connecté

Vous n’avez pas de compte ? S'inscrire à l'agora