Global Evolution of Gross Domestic Production (GDP) 

Over the last twenty years, and in current values, the value of GDP has more than quadrupled. The most significant increase was recorded between 2005 and 2008 following a significant and sustained increase in production valued in hydrocarbons. The 2008 crisis reduced global demand and had its effects on net oil exporting countries such as Algeria. The same situation was recorded in 2014, which "plummeted" growth in Algeria. We notice a stagnation of growth at the end of the period.


share :

AGORA

The Virtual Agora is a space for exchange and discussion open to all * comments and contributions from members that will serve to raise the debate and enrich the publications of the National Dashboard.
* Registered Members

Mustapha Amokrane Posted on : 17 Juillet 2021 19:58

Bonjour, Tout d'abord, je vous félicite pour cette initiative louable. Néanmoins, je constate que pour certaines rubriques, les données ne sont pas actualisées. Entrant sur professeur en économie et à l'instar de mes collègues, le manque de données fiables ne nous permet pas de faire des études crédibles. Votre site nous sera d'un apport louable dans ce sens. Je vous souhaite bon courage et bonne continuation. Pr. M. Amokrane


hamid ZIDOUNI Posted on : 04 Juin 2021 10:12

s'agissant de la période, il est préférable de mettre 2010-2019 au lieu de 31-12-2010/31-12-2019 car il s'agit de flux et non de stocks ou d'encours comme c'es le cas pour la monnaie ou la dette


hamid ZIDOUNI Posted on : 04 Juin 2021 10:09

Félicitation pour l'excellente initiative et pour le laborieux travail réalisé qui va certainement contribuer au renforcement du Système Statistique National (SSN). je propose en plus de la Production Intérieure Brute (la PIB) qui est un agrégat propre à l'Algérie et qui mesure uniquement la richesse créée par la sphère réelle d'y ajouter l'agrégat Produit Intérieur Brut (le PIB) qui un agrégat normalisé des Nations Unies et qui s'apprête aux comparaisons internationales. Le PIB est plus extensif que la PIB puisqu'il y intègre également l'activité des affaires immobilières (services loyers), des institutions financières (Banques et entreprises d'assurance) et des administrations publiques.


connect to leave a comment

not have an account yet? Subscribe to Agora